DB


DB
1. Daimler-Benz. Firme de construction automobile, née en 1926 de l'union des sociétés Daimler et Benz. Surtout connue en France pour ses Mercedes (nom d'une série de voitures et de camions), l'entreprise est établie Stuttgart. Elle s'est spécialisée dans les modèles haut de gamme et son emblème (l'étoile à trois branche) est mondialement célèbre. En 1998, le groupe DB s'est uni au groupe Chrysler. Daimler-Benz s'est diversifié dans l'aéronautique, l'électronique et l'armement (cf. sa filiale DASA).
2. Deutsche Bahn (Allemand. En franc. = Chemins de fer allemands). Société allemande de chemins de fer. À la fin des années 90, elle fusionne avec Nederlandse Sporwegen.
3. Deutsche Bank (Allemand. En franc. = Banque allemande. Son nom complet est DBAG/Deutsche Bank Aktien Gesellschaft = Banque allemande Société par actions). Etablissement bancaire, fondé à Berlin en 1870. En 2000, le groupe Deutsche Bank/Dresdner Bank était le premier groupe mondial pour le total des actifs (devant le groupe japonais Sumitomo/Sakura).
4. Division Blindée. Traumatisés par l'action des chars alliés pendant la Première Guerre mondiale, les militaires allemands étudièrent particulièrement les spécificités de cette arme, durant les années 20 et 30. Le rapprochement des vaincus de 1918, Allemagne et Russie soviétique, permit aux Allemands d'utiliser l'espace russe (avant 1933) pour des expérimentations et des manœuvres, ce que le traité de Versailles leur interdisait en principe. Les théoriciens allemands eurent l'idée de regrouper les chars en grandes unités autonomes et mobiles, les Panzerdivisionen. Elles connurent les succès que l'on sait lors de la Campagne de France en 1940. Hors d'Allemagne, des précurseurs eurent également une intuition analogue. Ainsi Basil Liddell Hart en Grande-Bretagne et le colonel de Gaulle en France (celui-ci préconisait la création de « divisions cuirassées »). Durant la Seconde Guerre mondiale, l'emploi des divisions blindées se généralisa sur presque tous les fronts. L'une d'entre elles fut particulièrement familière aux Français, la 2e DB du général Leclerc. Direction des Bibliothèques.

Sigles et Acronymes francais - Paris: éd. Belin. . 2002.